Afrique du sud | Jhonny clegg s’est endormi!

0
96

a musique a fait le tour du monde. Mardi 16 juillet, le musicien sud-africain Johnny Clegg, surnommé le « Zoulou blanc », est décédé des suites d’un cancer à l’âge de 66 ans, a annoncé son manager à la chaîne de télévision publique SABC. « Johnny est décédé paisiblement aujourd’hui, entouré de sa famille à Johannesburg (…), après une bataille de quatre ans et demi contre le cancer« , a déclaré Rodd Quinn.

Leader successif des groupes Juluka et Savuka, Johnny Clegg n’a cessé au cours de sa vie de lutter contre l’apartheid, notamment dans ses chansons. L’une des plus connues, Asimbonanga (Nous ne l’avons pas vu, en langue zoulou, parue en 1987), était un hommage à Nelson Mandela, alors emprisonné sur l’île de Robben Island, au large du Cap. Rencontrant un succès planétaire, le titre se classe 2e du Top 50 en France pendant sept semaines consécutives.

« Il a joué un rôle majeur en Afrique du Sud en faisant découvrir aux gens différentes cultures et en les rapprochant », a ajouté son manager dans un communiqué. « Il nous a montré ce que cela signifiait d’embrasser d’autres cultures sans perdre son identité« . Johnny Clegg a en effet puisé dans la culture zoulou son inspiration pour concevoir une musique révolutionnaire où les rythmes africains endiablés cohabitent avec guitare, clavier électrique et accordéon, une carrière internationale et des millions d’albums vendus, Johnny Clegg annonce en avril 2017 qu’il est atteint d’un cancer du pancréas détecté en 2015. En septembre dernier, il s’était confié à Paris Match sur sa maladie. « Tout le monde sait que la fin approche.C’est une question de mois au pire, d’années au mieux », avait-il déclaré.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici