Bagarre à Orly entre Booba et Kaaris : le procès reporté en septembre, les onze prévenus dont les deux stars écroués !

3650
41287

« Ce qui est arrivé est inexcusable, déplorable », a déclaré Booba devant le tribunal.

Après une bagarre à l’aéroport d’Orly, les deux rivaux du rap français se sont retrouvés au tribunal de Créteil, vendredi 3 août. L’audience réunissait la star du rap français, Booba, 41 ans, son ex-poulain Kaaris, 38 ans, et neuf de leurs proches, qui ont passé les deux dernières nuits en garde à vue.

Le tribunal a finalement décidé de reporter le procès au 6 septembre et de placer les onze prévenus en détention provisoire, dont les deux rappeurs. Ils passeront le mois à venir à Fleury-Mérogis (Essonne) pour les uns et à Fresnes (Val-de-Marne) pour les autres.

Jugés en comparution immédiate, Booba et Kaaris devaient répondre de violences aggravées, aux côtés de neuf de leurs proches ayant pris part à la rixe qui a éclaté dans le hall 1 d’Orly-Ouest, mercredi après-midi. Les vidéos de la bagarre ont fait le tour des réseaux sociaux. Les prévenus encourent des peines pouvant aller jusqu’à sept ans de prison et 100 000 euros d’amende.

« Ce qui est arrivé est inexcusable, déplorable »

« Ce qui est arrivé est inexcusable, déplorable », a déclaré Booba devant le tribunal, mentionnant les « familles qui voyagent », les « gens qui travaillent », et les enfants qui étaient sur place au moment des faits. Le rappeur a assuré qu’il ne savait pas que Kaaris voyageait le même jour que lui. « Si j’avais su, j’aurais changé mes billets », au vu de leurs « antécédents », a-t-il dit, se disant « bien évidemment prêt à payer 50% des dommages et intérêts. 

3650 COMMENTAIRES