Bulgarie | Le caricaturiste Pépé Stanislas honore la Côte d’Ivoire!

0
65

[Par TOURÉ Vakaba]

Sofia | À l’occasion d’un récent festival international de dessins, dénommé Appolonia Festival Official Arts  qui a eu pour cadre Sofia, en Bulgarie, et qui a mobilisé des convives de renommée internationale, on pouvait noter la présence très remarquée d’excellents caricaturistes reconnus pour la qualité de leur professionnalisme, à travers la planète, dont Stanislas Pépé. Le vétéran de la caricature était le seul d’origines ivoiriennes qui y figurait et qui s’en ai tiré avec un magnifique trophée, témoignage de son sérieux et de sa justesse à toujours croquer l’actualité planétaire avec sobriété, franchise et fidélité.

Ce dessin en son effigie, très heureux de figurer au nombres des géants de la caricature internationale

L’organisme de droit bulgare a pour réputation d’accompagner, d’améliorer, de promouvoir les artistes, musiciens, acteurs de cinéma ainsi que bien d’autres professionnels, tapis dans divers activités culturelles. Cette fois, ils étaient en l’honneur, ces dessinateurs de presse qui travaillent de jours comme de nuits, pour rendre l’actualité accessible et lisible en un tour de bras. Durant dix (10) jours, du 06 au 17 mai, à l’invitation des organisateurs, le journaliste s’y est séjourné en sa double qualité de dessinateur et d’éminent membre du Jury.  le caricaturiste professionnel ivoirien et ses confrères avaient a réfléchir et statuer sur la qualité des productions tels les spectacles, les expositions et événements divers pour en sortir les meilleurs. Une gymnastique difficile, qui n’a pourtant aucun secret pour le journaliste.

Le journaliste caricaturiste à placé haut, l’exercice et la grandeur de la profession en Côte d’Ivoire et en Afrique

Certains le qualifient de génie, tandis que d’autres, plus admiratifs, le surnomment le pape. Ils sont manifestement nombreux, ces africains, les ivoiriens notamment, qui se souviennent encore des remarquables dessins de ce caricaturiste  professionnel, hors du commun, dans les pages d’un vieux quotidien ivoirien intitulé Fraternité Matin.

 L’Africain Stanislas Pépé reste l’un des rares rescapés de l’authenticité du dessin de presse à l’échelle du continent, qui a su imposer son talent pour parvenir à le revendre avec audace et brio aux quatre coins du monde. Les officiels ivoiriens, témoins de l’expérience et des grandes qualités professionnelles de cette mastodonte de la caricature, sauront maintenant, nous l’espérons,  lui manifester leur reconnaissance et leur fierté, pour le couronnement d’une carrière ferme et solidement bien remplit.

T.V. Copyright juin 2019

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici