Côte d’Ivoire | RHDP: Le député-maire Issouf Doumbia dirigera la coordination de Bingerville

0
32

Bingerville Par TOURÉ Vakaba

Dimanche 01 er décembre 2019, il est 17 h, lorsqu’une forte délégation drapée d’uniformes et de casquettes, toutes frappées du logo du rassemblement des houphouetistes pour la démocratie et la paix RHDP, fait son entrée sur la pelouse verte de l’orphelinat de bingerville, jadis sanctuaire historique du gouvernorat colonial de la république de Côte d’Ivoire, gyrophares aux poings.

Objectif, selon l’élu local, donner au rhdp, 97% au lendemain de la présidentielle d’octobre 2020

Tambours et grelots produisent un tonnerre de décibels bruyants, contraignants les convives, dont notamment des femmes, qui s’y sont transportées nombreuses, à des trémoussements féeriques, dignes des grands jours. Deux maîtres de cérémonie qui se permutent, ne cessent d’énumérer à haute voix, prouesses et réalisations politiques d’Alassane Ouattara, l’actuel chef de l’État.

Le ministre Danho Poulain était accompagné en l’occasion, par collaborateurs, militants et sympathisants

Le ministre Paulin Danho, des sports et loisirs est accompagné de collaborateurs, de cadres et d’élus locaux, ayant tous un intérêt politique ou particulier dans l’ancienne capitale coloniale. Toutes les attentions sont cependant figées sur la personne du député-maire du terroir, le nommé Issouf Doumbia plus connu sous l’appellation populaire de  « dougou ».

Ils étaient présents, l’aile dure du succès du rhdp à Bingerville, dont surtout le très respecté communicateur, Yves Roger Oulla

 » Selon les pouvoirs qui me son conférés, le coordinateur régional de la commune de Bingerville pour le compte du RHDP, a pour nom le député-maire Issouf Doumbia. Jeune travailleur et dynamique, le président de la république et le RHDP lui font confiance. Vous le reconnaîtrez comme chef, pour assurer au candidat de notre parti, en 2020, une victoire écrasante (…) »

…avant d’installer publiquement et sous les ovations, dans son siège de commandement, l’intéressé, qui ne tarira pas d’éloges pour le Président Alassane Ouattara auquel il promet loyauté et fidélité.

Jeune dynamique et travailleur, il a su saisir la main du chef de l’État sortant, pour faire de la ville de Bingerville, un havrecde paix, où il fait désormais bon vivre

« Allez-y étendre le parti et ses arguments partout, installez des coordinations et des sections partout, jusque dans les hameaux. N’ayez de crainte, nous vous apporteront soutien politique et matériel (…) », a martelé le ministre ivoiriens des sports et loisirs, en l’adresse du nouveau coordinateur et ses camarades militants t sympathisants.

Comme on peut le constater, le chrono est en marche. Vives les élections de 2020 au pays d’Houphouët-Boigny!

(Toute reproduction interdite)

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici