Monde | Poutine dégaine et sort « SATAN 2 », à mesure de raser l’Europe en peu de temps!

0
3856

Les progrès réalisés par la Russie dans le domaine de la conception de missiles hypersoniques et autres armes, notamment du missile intercontinental lourd RS-28 Sarmat et du planeur hypersonique Avangard, qui sera mis en dotation dès 2020, met les États-Unis dans une situation difficile, a annoncé le journal chinois Sohu se référant aux estimations de plusieurs experts.

«Les Américains risquent de se retrouver dans un vide technologique, puisque tous les efforts déployés par les États-Unispour créer un nouveau bouclier antimissile n’ont pas donné le résultat escompté. L’avantage que les États-Unis ont en matière d’armes conventionnelles diminue tous les jours face au Sarmat russe», a jugé le média.

Avangard, illustration
© PHOTO. MINISTRY OF DEFENCE OF THE RUSSIA FEDERATION

Selon les experts chinois, le missile Sarmat est devenu «le plus redoutable missile» au monde, impossible à intercepter grâce à l’utilisation des blocs de combat hypersoniques Avangard (Yu-71).Le missile balistique intercontinentallourd RS-28 Sarmat (code Otan-Satan-2) qui équipe un nouveau système stratégique de 5e génération basé en silo. Ce missile à plusieurs étages à ergols liquides doit remplacer le plus lourd missile balistique au monde, le RS-20V Voïevoda (code Otan: Satan). Le développement du projet Sarmat a débuté en 2011. Le missile doit être mis en dotation dans l’armée en 2020.

En avril 2019, le Président russe a déclaré, lors d’une cérémonie de promotion des officiers de haut rang et des procureurs, que le missile Sarmat passait la phase finale des tests. Selon lui, le planeur hypersonique Avangard, lancé au moyen d’un missile balistiqueintercontinental, renforcera considérablement la puissance des Forces de missiles stratégiques.La création du bloc Avangard a été annoncée par Vladimir Poutine en mars 2018. Capable d’effectuer des vols intercontinentaux dans les couches denses de l’atmosphère à plus de Mach 20 (près de 24.500 km/h), Avangard progresse vers sa cible «comme une boule de feu», selon M.Poutine, et réalise des manœuvres horizontales et verticales ce qui complique sa détection.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici